Divers(c)ités 2017/2018

La quatrième année de Divers(c)ités a vu deux nouveaux établissements se rallier à l’aventure : La Colinière (Nantes) et Aristide Briand (St Nazaire) ont rejoint les lycées Jean PerrinMonge la Chauvinière et Carcouët. Plus de trente étudiants de l’école d’architecture ont accompagné 209 lycéens dans des ateliers de découverte de l’architecture et de la fabrique de la ville.

Consolidation 

Après trois ans d’expérimentation, cette quatrième saison de Divers(c)ités marquait le début d’une seconde phase : celle de la consolidation deAs partenariats engagés, mais aussi de l’extension des actions à de nouveaux lycées. Plus de classes ont ainsi pu être touchées, aux profils d’élèves plus divers.
La réinvention des espaces communs fréquentés par les lycéens s’est trouvé au coeur des ateliers imaginés par les étudiants et menés avec les lycéens participants. Les élèves des lycées Carcouët, La Colinière et Monge ont imaginé de nouveaux foyers lycées pour leurs établissements. Les élèves d’Aristide Briand ont réinventé des lieux publics bien connus des Nazairiens, tels que le skate-parc ou le château d’eau du Moulin du Pé. Enfin, à Jean Perrin, les ateliers ont poursuivi la transformation d’un bâtiment en Fab lab. Un travail aujourd’hui à l’état de maquette, mais qui pourrait un jour être réellement appliqué au lycée !

divers(c)ités ardepa ensa nantes académie rectorat lycées égalité des chances architecturesMaquette du « Coeur » du lycée Aristide Briand

divers(c)ités ardepa ensa nantes académie rectorat lycées égalité des chances architecturesCréation d’affiches pour communiquer les
projets, à Carcouet

Terminale et première année

Pour la deuxième année, des élèves de terminales ont pu se faire une idée plus précise des études d’architecture à travers des ateliers organisés à l’ensa. Analysant la construction de l’école elle-même ainsi que ses possibilités d’évolution, ils ont imaginés de nouveaux espaces (buvettes, terrains de sports, jardins partagés…) pour faire se rencontrer les étudiants et les riverains.
Mais l’enjeu de l’année – et des saisons prochaines – est d’accompagner les nouveaux étudiants ayant intégré l’ensa via Divers(c)ités. Garder en tête le processus d’acculturation dans la période comprise entre les trois années qui précèdent le bac et les trois années qui le suive, et en faire une véritable école dans l’école.

divers(c)ités ardepa ensa nantes académie rectorat lycées égalité des chances architecturesConstruction de la maquette de l’ensa

divers(c)ités ardepa ensa nantes académie rectorat lycées égalité des chances architecturesRestitution des projets

Cette quatrième saison de Divers(c)ités a mobilisé 104 élèves de seconde, 99 élèves de première, 6 élèves de terminale et 36 étudiants de l’ensa :
Alexandre Arguelle, Théo Bienvenu, Jérôme Cibert, Sara Akdim, Tigui Keita, Malvin Boutier-Oton, Thomas Georges, Khanh Man Tran, Camille Doll, Sidonie Horvais, Sauvanne Laforge, Léo Lesage, Cécile Marteau, Gaëlle Bojko, Solène Dubois-Berger, Mathilde Picard, Sabrine Teillard, Clément Maurin, Laure Gombert, Alexane Guillaume, Tom Paturel, Faton Duraj, Corentin Lejeanvre, Martin Pavageau, Julien Deauverné, Meila Feddal, Philippine Lescure, Lorianne Wolff, Elsa Frangeard, Axel Perraud, Fabio Previtali, Annaëlle Terrade, Simon Gueyraud, Margaux Lebouille, Camille Medkouh, Thomas Chow-Yuen

Divers(c)ités – La Revue de Presse

Les commentaires sont désactivés