Révéler la ville #6

Myrtille Fakhreddine (architecte) et Laura Thomassaint (auteure et metteure en scène) sont les lauréates de Révéler la ville #6.

Elles ont décidé d’écrire un poème urbain dont voici la genèse :

PAR LES RIVAGES, un poème sur la ville

PAR LES RIVAGES est un dialogue de paysages entrelacés. Du paysage construit aux différentes architectures et urbanités répondant à l’appel du paysage sensible place de l’imaginaire, des émotions et du vécu jusqu’à rejoindre le tiers paysage et ses bords de rives, talus, friches etc…
Ce poème, comme un choeur dispersé dans la ville, se compose de différents mobiliers qui bâtiront conjointement un temple d’appropriations. Il prend la forme de dispositifs architecturaux assimilés à des mobiliers urbains, que les élèves du lycée Aristide Briand pourront s’accaparer facilement.

PAR LES RIVAGES est un édifice créatif, une nouvelle machine à respirer, l’accélérateur d’une circulation, la stimulation d’une communauté résidente active et solidaire, une autre manière de regarder, de sentir, un nouveau centre bercé par les vagues, le symbole humaniste d’une société qui saura toujours chercher comment mieux transmettre ce qui fait d’elle ce qu’elle a de mieux.

PAR LES RIVAGES est un projet mené par l’Ardepa avec le soutien de la DRAC Pays de la Loire, le Conseil Régional des Pays de la Loire et réalisé dans le cadre du dispositif 10 résidences d’architectes en France 2017-2018 porté par le Réseau des Maisons de l’architecture avec la Caisse des Dépots Mécénat, le Conseil National de l’Ordre des Architectes et le Ministère de la Culture.

plus d’info sur le site dédié de la résidence : https://parlesrivages.tumblr.com/

Révéler la Ville, une histoire qui dure…

L’Ardepa organise en 2017-2018 la sixième édition de «Révéler La Ville». Cette manifestation a pour objet d’inviter des artistes, plasticiens, designers, architectes, vidéastes, photographes, à livrer leur vision d’un quartier ou d’un territoire à travers une intervention in situ dans l’espace public.

Les cinq premières éditions réalisées avec le soutien de la DRAC des Pays de la Loire, de la ville de Nantes, du Conseil Régional des Pays de la Loire et du Réseau des maisons de l’architecture et de nombreux mécènes ont permis au public de découvrir plus d’une trentaine d’artistes.

La sixième édition de «Révéler La Ville», se déroulera à partir de février 2018 à Saint-Nazaire et nous invitons les résidents à réfléchir à cette question :

Le Petit Maroc, une île en ville ?

Cette résidence est la 1ère d’un cycle que nous souhaitons initier sur les 5 départements, à raison d’un par an. En 5 ans, nous aurons ainsi arpenté la région. Ce sera l’occasion de publier un coffret réunissant les 5 publications.

Calendrier & Conditions d’accueil

28 Novembre 2017 : Lancement national de l’appel à candidature
10 janvier 2017 : Date limite de remise des dossiers – 27  candidatures reçues
mi-janvier 2017 : Pré-selection au sein de l’ardepa et par quelques membres du jury
19 janvier 2017 : Entretiens avec les 4 équipes séléctionnées. Les membres du jury étaient:

Bénédicte Clément (Ville de St Nazaire), Laëtitia Cordier (Les Abeilles, St Nazaire), Christian Dautel (directeur de l’ensa Nantes), Gaëlle Delhumeau (directrice de l’ardepa), Agnès Lambot (architecte), Sébastien Magrez (architecte, membre de l’ardepa), Claire Nedellec (conseillère Arts Plastiques DRAC), Pauline Ouvrard (architecte, enseignante ensa Nantes), Tangui Robert (architecte, artiste), Nicolas Tétaud (enseignant au Lycée Aristide Briand à St-Nazaire).

Durée de la résidence : 6 semaines de résidence :

09 au 14 février : immersion, premiers contacts
19 février au 4 mars : lecture du territoire, ateliers
19 mars au 8 avril : ateliers, interventions artistiques

Budget
Rémunération de l’équipe : 10 000 € TTC
Montant du budget de production (matériel) : 5 000 € TTC maximum sur présentation de factures et après accord et validation préalable de l’ardepa.

Les commentaires sont désactivés