Le Centre Cultuel et Culturel Turc de Nantes

Dans l’optique d’étendre les offres culturelles en direction des collèges, le Conseil Général de Loire-Atlantique soutient l’ardepa depuis 2008 afin qu’ils développent une action de sensibilisation à l’architecture et à la ville auprès des collèges du département.

En 2011, l’ardepa et 2 classes de 5ème du collège Olympe de Gouges de Sainte-Pazanne ont collaboré autour d’un projet intitulé « se représenter l’autre ». Il rassemblait les enseignants d’histoire-géographie, de français, d’arts plastiques et de technologie.

Niveau scolaire : 2 classes de 5ème
Déroulement : 1 séance en classe et 1 visite en mars 2011
Durée : séance en classe d’1h et visite de 3h

La religion a longtemps été un moyen d’affirmer son identité culturelle et l’architecture était/est un moyen de représenter les caractéristiques de chaque culture. Comment percevons-nous ces « autres » à travers l’architecture des mosquées ? Quelle est l’histoire de cet édifice religieux et quelle lecture pouvons-nous faire de notre propre culture ?
C’est l’occasion de remettre en question ce qui nous semble immuable comme le positionnement des ouvertures sur une façade, leurs dimensions, la forme d’une coupole, le plan d’un édifice, l’emplacement des entrées…
Découvrir les symboles qui se cachent derrière un motif, l’évolution dans le temps et selon les pays d’un même édifice…

Quatre types de mosquées (arabe, ottomane, iranienne et persane) ont été présentés lors d’un premier atelier en classe. Mettant à profit leurs nouvelles connaissances, les deux classes de 5ème ont visité la mosquée turque accompagnées de Tangui Robert, architecte du projet (agence In Situ ae). L’association des quatre enseignants visait à découvrir la mosquée sous un angle sensible (arts plastiques & français) mais également technique (histoire géographie & technologie).

Les commentaires sont désactivés