Divers(c)ités 2016/2017

Pour cette troisième année de Divers(c)ités, les lycées Jean Perrin, Monge la Chauvinière, et Carcouët se sont relancés dans l’aventure aux côtés de vingt étudiants de l’Ensa Nantes.
Et lors de cette troisième année, certains lycéens ayant participé au projet ont candidaté pour intégrer l’ensa Nantes !

Atelier de fabrication au lycée Jean Perrin de Rezé

À Monge la Chauvinière, les ateliers des Seconde ont porté sur une introduction à l’architecture et à la ville. Les élèves ont ainsi pu visiter le chantier de l’extension de leur lycée, puis l’ensa et une partie de l’île de Nantes jusqu’au bâtiment B. Lors de la séance suivante, une visite a été menée dans le quartier du lycée, mêlant interventions d’étudiants et de lycéens et se terminant au gymnase Pierre Quinon. Enfin, les deux dernières séances ont permis aux élèves de travailler sur leur lycée, imaginant un foyer extérieur et fabriquant un prototype d’assise qu’ils avaient conçu.
Les Première se sont, quant à eux, davantage intéressés aux espaces publics. Par petits groupes, ils ont tout d’abord visité leur quartier en suivant plusieurs protocoles imaginés par les étudiants. Une mise en commun a mené à une analyse du quartier puis à la fabrication en maquette de petites friches urbaines. Un temps de conception a ensuite été organisé pour y imaginer des espaces publics de rencontre et de détente, suivi d’un temps de restitution devant d’autres classes de Première.

À Carcouët, les Seconde ont analysé leur lycée et les usages des lycéens. Après une visite de l’Ensa Nantes, de leur quartier puis du lycée lui-même, plusieurs séances ont servi à créer des cartes mentales et des relevés habités du parc et des bâtiments. Ces pièces ont ensuite été restituées et exposées au foyer des lycéens.
Plus tôt dans l’année, la classe de Première L participante avait réalisé un court métrage. Les ateliers Divers(c)ités se sont donc inscrits dans la suite de ce projet en proposant aux lycéens de visiter leur quartier et d’y concevoir un pavillon de projection cinématographique.

Exposition dans le foyer des lycéens de Carcouët

À Jean Perrin, comme l’année précédente, seuls les Première ont participé au projet, avec pour but de poursuivre les ateliers en communiquant les projets réalisés aux classes de Seconde. Après une visite de l’Ensa Nantes avec deux classes, treize lycéens se sont portés volontaires pour poursuivre les ateliers. Ce fut l’occasion de visiter la médiathèque de Rezé et d’imaginer deux nouveaux espaces dans le lycée : la réunion de deux CDI existants et la transformation d’un vieil atelier en Fab’lab.

Enfin, la nouveauté de cette édition était la participation d’élèves de Terminale des trois lycées. Ils avaient pu participer aux ateliers des années précédentes et étaient candidats à l’examen d’entrée à l’école d’architecture. Notre souhait fut donc de réunir ces neuf élèves et de mener les ateliers dans l’Ensa Nantes, afin qu’ils se familiarisent avec les lieux. Les cinq séances leur permirent de visiter le quartier de la création et de comprendre le projet de l’île de Nantes au Hangar 32. Par la suite, les lycéens ont réalisé un atelier photographie dans les environs de l’Ensa Nantes afin de concevoir et communiquer une architecture dans le quartier. Ces travaux ont fait l’objet d’une restitution en septembre 2017, afin d’accueillir les nouveaux étudiants architectes.

Atelier de fabrication avec les terminales, à l’ensa nantes

Maquette de recherche avec les terminales

Cette troisième année a mobilisé 45 élèves de seconde, 94 élèves de première, 9 élèves de terminale et 21 étudiants de l’ensa :
Nicolas Rabine, Arthur Durand, Mathilde Picard, Joseph Marechal, Raphael Debec, Clara Grangien, Anyssia Raynaud, Yuna Philippot, Romane Lavoine, Caroline Parelle, Romain Cazaux, Flavie Bouillard, Marina Olive, Adrien Demézière, Valentin Lepley, Marie Deblaise, Benoît Martin, René Hitimana, Kelwyn Holloway et Léo Badiali.

Divers(c)ités – La Revue de Presse

Les commentaires sont désactivés